Mon avis sur le GPS Garmin en voyage à vélo

J’utilise le GPS Garmin Edge 1000 lors de mes sorties vélos. Au final, je l’utilise rarement en mode GPS a proprement dit, mais il me suis tout de même partout. Je l’utilise de différentes façon en fonction des situations. On peut choisir les profiles d’affichages, on peut suivre la carte ou un itinéraire. On peut aussi effectuer une recherche d’hébergement ou pour trouver où se ravitailler. Je le préfère à l’utilisation du smartphone pour son autonomie.

Le GPS Garmin et ses profils

Le GPS Garmin Edge 1000 possède deux profils, race ou training. Je n’ai pas trouvé une vraie utilité à utiliser tel ou tel mode.

Le GSP Garmin et sa carte

C’est une carte routière classique de l’Europe et elle manque d’information concernant les pistes cyclable et itinéraires à vélo. Pour corriger ce problème, j’ai installé le logiciel Garmin sur mon PC (Base Camp) et je vais récupérer des cartes à jours gratuites sur le site Opencyclemap.

Une fois la MAP souhaitée récupérée via un fichier à installer sur sa machine pour l’intégrer à Base Camp, il est possible de l’ajouter au GPS facilement. Je conseille quand même d’ajouter une micro SD de 2 Go afin d’ajouter la carte sans surcharger la mémoire de l’appareil.

Le GPS Garmin et ses itinéraires

Le GPS Garmin peut générer automatiquement des boucles en choisissant le nombre de kilomètres souhaités, ou de lui indiquer une adresse d’arrivée. Le souci, c’est qu’il a du mal à faire la différence entre une nationale 4 voies avec terre-plein central, et une départementale très peu emprunté en région parisienne. J’ai utilisé un itinéraire automatique en Normandie, c’est moins problématique vu qu’il n’y avait pas de 4 voies à l’horizon.

Le mieux est de créer l’itinéraire en amont sur votre ordinateur via un logiciel tiers, ou sur openrunner, et de les intégrer dans le GPS. On trouve de plus en plus de traces GPS disponible sur Internet, surtout pour les itinéraires connu. (MAJ : Quand nous avons fait le Chemin des Dames, nous avions télécharger la trace GPS sur le site.)

Je l’utilise aussi tout simplement comme tracker ce qui me permet, déjà de savoir combien de kilomètre fait tel ou tel parcours. Ça nous permet aussi de mieux nous connaitre au niveau de nos possibilités et de pouvoir mieux prévoir nos itinéraires dans la préparation de nos voyages.

Le GPS Garmin et son autonomie

En voyage à vélo, a raison de 60 km par jour en moyenne, mon GPS Garmin tenait la journée. Je possède un chargeur USB-werk, ce qui me permet de charger des appareils grâce à ma dynamo moyeu. Je branchait mon GPS Garmin environ un jour sur deux. Ce qui ne serait pas le cas d’un smartphone.

Ce GPS Garmin est bien pour le suivi d’activité et savoir où nous sommes passé une fois le voyage terminé. Cela me permet de faire des cartes Google MAPS de nos voyages. Il nous permet aussi de faire des statistiques sur nos parcours afin de planifier nos prochains voyages. Il nous permet aussi de trouver des points de ravitaillement facilement ou un hébergement.

Utilisez-vous un GPS pour vos randonnées à vélo ?

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire