Le tour de la Bourgogne à Vélo en famille

canal de bourgogne avec son écluse

La Bourgogne à vélo en famille est un itinéraire incontournable tout autant que la Loire à vélo. Il traverse 4 départements, Saône-et-Loire, Nièvre, Yonne et Côte-d’Or. La région Bourgogne a beaucoup investi dans le parcours du tour de La Bourgogne à Vélo. Ils nous promettent plus de 800 km de voies vertes. L’itinéraire est aménagé et utilise les chemins de halage des canaux, donc parfait pour une famille. Cette boucle a tout pour n’être que du plaisir quand vous partez chargé et d’autant plus avec des remorques. Ce que nous recherchons, car impossible avec notre chargement de prendre le train (maintenant nous partons aussi avec notre chienne Nova). Qui dit voies vertes, dis tranquillité des voitures, donc nous pourrons laisser la chienne trotter et Valentin nous suivre sur sa draisienne, eh bien nous avons eu quelques surprises. On s’est fait surprendre par cet itinéraire qui finalement est loin d’être de tout repos.

Sinon dans l’ensemble l’itinéraire est bien fléché, mais pas complètement. L’itinéraire nous fait suivre le canal du Nivernais, puis un morceau de l’Eurovélo 6, un passage dans les vignes avant de récupérer le canal du Bourgogne sans oublier les morceaux non fléchés entre Beaune et Dijon puis entre Migennes et Auxerre. Notez que cette partie de l’eurovélo 6 ne longe pas la Loire.

Le tour de la Bourgogne à Vélo en famille : Le Canal du Nivernais

Le canal du Nivernais part d’Auxerre et vous pouvez aller jusqu’à Decize en suivant la voie verte. Si vous faites le tour, comme nous l’avons fait, alors il vous faut quitter le canal à Champvert. Jusque là l’itinéraire n’est pas du tout compliqué. Vous trouverez des hébergements facilement sur votre chemin, dans le sud les campings se font plus rares.

Vous longez le Morvan et atteindrez le point culminant du canal après avoir monté les 16 écluses de 3,6 km. Elles se situent à Corbigny.

On observe un paysage de collines et de falaises. Les maisons des écluses sont souvent habitées, ou des artistes se sont installés. À savoir que le canal est navigable et que les éclusiers ne chôment pas.

à vélo le long du canal sur le tour de la bourgogne

Le tour de la Bourgogne à Vélo : L’eurovélo 6

Cette partie de l’itinéraire du tour de la Bourgogne, qui suit l’eurovélo 6, peut porter à confusion. Elle est divisée en deux parties, Au fil de la Loire et Le long du canal du Centre. Attention, à ceux qui partent à l’aventure en pensant se la couler douce le long de l’eau, cette partie n’est pas de tout repos. Vous n’êtes pas en voie verte, vous ne suivrez ni la Loire ni le canal du Centre (juste une petite partie pas très agréable à cause de la circulation).

Au fil de la Loire

À Champvert vous quittez le canal pour vous engouffrer dans les terres au sud du Morvan. À partir de là vous êtes sur la véloroute de l’eurovélo 6. Et c’est là que les choses se sont corsées pour nous et que l’on a douté de faire le tour de la Bourgogne à vélo en famille était une bonne idée. On a bien suivi les indications, de simples flèches avec le petit vélo vert. Et pourtant on a réussi à ce perdre et à se retrouver dans la direction opposée.

Le long du canal du centre

De Digoin, vous parcourez le Charolais et ses magnifiques paysages pour terminer dans les vignes de Santenay. Vous pourrez tester vos mollets dans de belles côtes et manger quelques moucherons lors des descentes. Attention tout de même lors de vos descentes, le revêtement des routes secondaires n’est pas tout beau tous neuf. À Santenay vous quittez l’eurovélo 6.

Le tour de la Bourgogne à Vélo : Santenay — Dijon

La voie des vignes

Sur l’itinéraire, La Voie des Vignes, on trouve des transats et des tables de pique-niques permettant une petite pause casse-croute ou une petite sieste. Continuez votre chemin et traversez villages et domaines avant de rejoindre Beaune. L’ombre se faisant rare dans les vignes, nous avons un peu souffert de la chaleur. 

bourgogne à vélo dans les vignes

Beaune-Dijon

Pour cette partie non aménagée, le plus simple et le plus rapide auraient été d’emprunté la départementale très fréquenté par les voitures et camions. Nous avons donc sorti le GPS, enfin plutôt utilisé une application découverte il y a peu et que nous n’avons pas encore testée, maps.me. (Jusqu’à lors nous utilisions osmand mais là elle ne voulait rien savoir). L’application nous propose un itinéraire (lien) qui passe par les petits villages non loin de cette départementale. Il n’est pas trop dur physiquement et agréable. France vélo tourisme propose un itinéraire vous pouvez télécharger les traces GPS sur leur site.

Le tour de la Bourgogne à Vélo  : Le Canal de Bourgogne

215 km le long du canal de Dijon à Migennes. La voie verte s’arrête à Tonnerre. De là, vous aurez des cailloux comme revêtement, puis un chemin.

Nous avons trouvé ce canal plus « nature » que celui du Nivernais. Vous apercevez le château de Châteauneuf-en-Auxois et vous passez les voûtes de Pouilly. De beaux villages plus ou moins grands, les falaises calcaires, la pierre de bourgogne et La grande Forge à Buffon.

canal de bourgogne avec son écluse

Le tour de la Bourgogne à Vélo : L’Yonne

Ce passage n’est pas balisé et emprunte des chemins, donc à éviter par temps pluvieux. Vous pouvez rejoindre Auxerre en prenant le chemin qui suit l’Yonne. Récupérez le canal de dérivation de Gurgy en prenant la petite route qui le longe. À un moment donné, la route redevient un chemin.

Cette partie du tour de la Bourgogne nous a semblé longue et difficile à cause des chemins, car les remorques roulent dans l’herbe et nous ralentissent. Nous avons aussi dû faire une halte réparation de pneu en plein soleil.

Ce tour de la Bourgogne à vélo en Famille nous a laissé un bon souvenir. Nous ne nous sommes pas éloignés de notre itinéraire à cause de notre chargement et du fait que le timing était serré. Nous reviendrons dans cette belle région pour visiter plus en profondeur, le massif du Morvan nous tente bien. Pour rouler en famille ou celui qui veut un truc à la cool, je conseille les partis canal du Nivernais et canal de Bourgogne même si ça peut vite devenir monotone. Personnellement, j’ai beaucoup apprécié la partie véloroute qui nous offre de beaux points de vue et nous permet d’admirer la Bourgogne d’en haut. Les véloroutes passent dans les villages contrairement aux canaux où il faut sortir de l’itinéraire.

Finalement, il y a beaucoup de trafic sur les canaux, donc les agents fluviaux parcourent les écluses en véhicule pour faire traverser les bateaux, ce qui est un peu embêtant si tu veux laisser ton chien te suivre en liberté (on a aussi croisé un monsieur en voiture qui faisait courir son chien).

Lors de ce voyage, on a fait de belles rencontres et on remercie ces personnes pour leur aide apportée lors des différents obstacles. On pense tout particulièrement à la personne qui nous a aidés à porter les vélos lors d’une route barrée ainsi que celles qui nous ont renseignés lorsque nous étions perdus.

Nous sommes partis en avril et avions souvent les campings rien que pour nous. Vous avez la possibilité de télécharger les traces GPS du tour entier sur le site de France vélo tourisme.

(photo : Francois R THOMAS)
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire